Comment réaliser une carte mentale (exemple) ?

Table des matières

Les cartes mentales sont des outils de représentation graphique des idées, des concepts et des informations. Elles sont utiles pour tous les niveaux d’apprentissage et sont particulièrement bénéfiques pour les élèves qui cherchent à améliorer leur mémorisation et leur compréhension des informations.

Tony Buzan est l’inventeur de la carte heuristique. Il est le principal auteur, conférencier et conseiller des gouvernements, des entreprises, des universités et des écoles du monde entier sur les sujets du cerveau, de l’apprentissage et de la pensée. 

Les étapes pour y arriver : quelques conseils pour réaliser sa propre carte

Créer une carte heuristique ou mentale ? Rien de plus simple ! Ayez votre propre modèle de carte mentale.

Comme pour toute chose, entraînez-vous ! Plus vous pratiquerez, plus le plaisir d’utiliser cet outil sera grand. 

1 : Prendre une page blanche, toute blanche, dans le sens paysage puis… 

2 : Créer le cœur du sujet, le thème principal que l’on place au centre. On peut les noter dans une forme ovale, un nuage, une bulle… que l’on va colorer avec des nuances qui nous évoquent quelque chose. Ensuite… 

3 : Dessinez des branches qui partent de ce centre pour tous les sous-thèmes liés. Ces liaisons permettent de hiérarchiser ses idées phares, de partir de ce qui est le plus important vers les points de détail. Les branches seront harmonieusement réparties de part et d’autre du sujet principal. 

4 : Veillez à respecter cette règle : une branche = une idée principale ! On utilise des mots-clés pour chacun des concepts évoqués. On les écrit lisiblement, assez gros et, si possible, on les illustre par un pictogramme. 

5 : Rassembler les idées principales sous la même couleur, par exemple sur une carte d’Histoire, on mettra les dates des conflits (guerres, assassinats) en rouge et les événements heureux (libération, armistice…) en vert. 

Quelques astuces 

Définissez le sujet 

Tout d’abord, il est important de déterminer le sujet à traiter à l’avance. Celui-ci doit être clair et précis afin de développer vos idées facilement et de manière cohérente. 

Organisez vos idées 

Les idées doivent être organisées de manière logique. Regroupez les idées similaires, vous pouvez également créer des sous-thèmes. 

Utilisez des mots clés 

Ne faites pas de longues phrases. Soyez concis. Le but d’une carte mentale est qu’elle soit le plus lisible possible. Notez les mots-clés en grand afin qu’ils ressortent clairement et privilégiez les phrases courtes et simples. 

Utilisez des couleurs 

Le fait d’associer une couleur à une idée permet de se retrouver facilement et de mémoriser plus rapidement l’information. Utilisez des couleurs vives afin de rendre la carte plus attrayante. 

Quelques restrictions 

Les cartes heuristiques ou mentales sont souvent créées par des personnes qui sont peu familiers avec la méthode. Ainsi, leurs cartes mentales sont souvent contre productives : au lieu d’apporter de la structure et de la lisibilité, elles peuvent créer du désordre mental. En effet, dessiner des cartes mentales, ça s’apprend ! Les règles fondamentales ne sont pas nombreuses et doivent être absolument respectées. 

Ainsi, il ne faut pas utiliser de phrases longues qui bloquent toute interprétation. Privilégiez plutôt un mot ou un groupe de mots. En suivant cette règle, vous donnez à chaque mot la liberté de produire ses propres associations. Il est possible que vous tombiez sur une carte mentale qui semble un peu chaotique (désordonnée). Mais cela n’en fait pas nécessairement une mauvaise.

Cela représentera toujours vos processus mentaux pendant sa création, à un moment donné. Ce n’était peut-être même pas vous qui n’étiez pas organisé et confus, mais le conférencier que vous suiviez ou l’auteur du livre que vous lisiez à l’époque. Ne vous sous-estimez pas dans la compréhension générale d’un sujet, vous avez souvent raison ! 

Des sites utiles 

Avec MindMeister, on peut facilement créer des cartes mentales, mind mapping en anglais, directement en ligne. L’outil permet de cartographier les grandes idées lors d’un prise de note par exemple, avec rapidité et élégance. De la révision de cours en passant par la préparation d’un exposé, libérez votre créativité en utilisant une carte mentale orginale et unique ! De nombreux exemples sont présentés. 

Sur ce site, vous trouverez plein d’exemples de cartes conceptuelles. Bonne carte à vous !

Cet article vous a plu ?

Table des matières

Cet article vous a plu ?